Incubateur

Aujourd’hui, par leur histoire et leur expertise, SECONDE NATURE et ZINC sont moteurs d’une structuration professionnelle à différentes échelles en étant à l’initiative de fédérations, et en participant à des instances, des jurys, des groupes de travail.

 

Au niveau métropolitain : SECONDE NATURE est membre depuis 2017 du réseau Marseille Expos – devenu désormais PAC (Provence Art Contemporain) qui rassemble à la fois institutions, des galeries, des artistes, curateurs, et associations œuvrant en faveur de la création actuelle dans les arts plastiques.

 

Au niveau régional : pour renforcer la visibilité de l’écosystème des arts et cultures numériques, SECONDE NATURE et ZINC créent en 2017 une plateforme de soutien à la production et à la diffusion d’œuvres originales. Ce fonds initié par la Région Sud et rejoint par la Ville de Marseille rassemble une dizaine de structures issues des arts numériques, des industries créatives, du spectacle vivant et de l’art contemporain. Accompagnée par un jury international, la plateforme sélectionne tous les deux ans plus d’une dizaine d’artistes, accompagnés par une aide financière et/ou un accueil en résidence. Ces créations bénéficient d’une diffusion dans le cadre de CHRONIQUES, Biennale des Imaginaires Numériques, et d’une promotion régionale, nationale et internationale.

 

Au niveau national : après une période d’échanges informels menés depuis 2017 auprès d’une soixantaine de structures appartenant aux écosystèmes des arts et cultures numériques à travers la France, puis la publication d’une étude-action réalisée Raphaël Besson, financée par le Ministère de la Culture et portée par SECONDE NATURE et ZINC, permettant d’identifier les acteurs artistiques et culturels impliqués dans la production et la diffusion des arts et cultures numériques en France, le réseau HACNUM est né en 2020. Composé d’une quarantaine d’adhérents, il est présidée par Céline Berthoumieux, directrice de ZINC et co-directrice de la Biennale CHRONIQUES.

 

Au niveau international : SECONDE NATURE et ZINC ont tissé des lien étroit avec l’international à travers trois axes de travail. La participation à des projets européens dans le cadre du programme Creative Europe (Future Divercities et la promotion des méthodes d’innovation sociale pour la création artistique collaborative au service de la ville 3.0, Risk Change et le questionnement artistiques de l’augmentation des flux migratoires et du changement climatique). Une politique de pays invités lors de notre évènement phare CHRONIQUES, permettant de structurer une relation de coopération (le Québec en 2018, Taïwan en 2020…). La diffusion au-delà de nos frontières des oeuvres produites dans le cadre de notre plateforme de production CHRONIQUES.